Consensus d’action – 6eme camp climat et énergie de Lusace

La combustion du charbon est l’une des principales causes du changement climatique. Pour ralentir le changement climatique, au moins 80% des ressources connues d’énergies fossiles dans le monde doivent rester dans le sol.

Pourtant, les politiques actuelles vis à vis de l’extraction du charbon en Allemagne parlent un langage totalement différent. Soutenue par les gouvernements des états fédérés du Brandebourg et de Saxe, l’entreprise publique suédoise Vattenfall fait avancer ses projets d’extraction en Lusace, afin d’augmenter ses profits avec la vente prévue du secteur du charbon brun – ou lignite.

Que les choses soient claires : les nouveaux investisseurs n’achèteront pas seulement une branche industrielle sans futur, mais rencontreront également la résistance locale.

Avec des ateliers, des évènements culturels et diverses actions, y compris des actions de désobéissance civile, nous protesterons au côté de nombreuses autres personnes contre la production climaticide d’électricité grâce au charbon, ainsi que contre la vente prévue du secteur du lignite par Vattenfall. Compte tenu de l’urgence posée par le changement climatique, et de ses conséquences catastrophiques pour les sociétés et les écosystèmes, nous sommes persuadés que la contestation pacifique de l’extraction et le blocage des infrastructures du charbon sont essentiels et légitimes.

Dans des lieux détruits par l’extraction du charbon, des personnes d’horizons très différents protesteront avec une grande variété de moyens d’action. Certains ont déjà l’expérience de la désobéissance civile, d’autres non. Certains vivent dans la région, d’autres rejoignent la lutte en venant de loin.

Nous allons agir ensemble et manifester notre solidarité. Nous ne voulons pas blesser ou mettre en danger qui que ce soit, nous mêmes inclus. Pour cette raison, nous prendrons soin les uns des autres et agirons de manière à désamorcer les situations dangereuses, si besoin est. La sécurité et l’intégrité sont nos priorités. Aucune infrastructure ne sera endommagée ou détruite. Nos actions ne sont pas dirigées contre les travailleurs de l’industrie du charbon, ni contre la police.

Nous agissons en solidarité avec toutes celles et ceux qui luttent contre les politiques destructrices de Vattenfall et des autres investisseurs du charbon, et pour un approvisionnement énergétique écologique, démocratique et social. Nous nous considérons comme faisant partie du mouvement international pour la justice climatique. Les idées racistes et discriminatoires n’ont pas leur place ici !

Die Kommentarfunktion ist geschlossen.